TitreLa Nature. Revue des sciences et de leurs applications aux arts et à l'industrie. Suivi de : Bulletin météorologique de La Nature, Boîte aux lettres, Nouvelles scientifiques
Volume1932 : Soixantième année, premier semestre : n° 2872-2883
AdresseParis : Masson et Cie, 1932
Collation[4]-586 p. : ill. ; 26 cm
CoteCNAM 4° Ky 28.122
Mot(s) matière(s)Sciences * Vulgarisation ; Culture scientifique et technique ; Presse scientifique

Retourner à la table abrégée

Table des illustrations

   - Première image
   - PAGE DE TITRE
   1 Fig. 1. -- L'ours dans la forêt
   1 Fig. 2. -- Une ourse et ses deux oursons âgés de quelques jours, encore aveugles. (Phot. Kazeeff.)
   2 Fig. 3. -- Oursons de 4 mois photographiés au " Zoo " de Moscou en 1929
   3 Fig. 4. -- Ourson apprivoisé âgé de six mois. On voit encore son collier blanc
   3 Fig. 5. -- Une ourse abattue par l'auteur, montrant deux taches beige très clair entre l'épaule et le cou
   4 Fig. 6. -- Ours tondu, d'après Buffon
   5 Fig. 7. -- Un beau tableau de chasse de l'auteur. A droite, ourse brune de 120 kg ; à gauche, ours noirâtre de 260 kg. au milieu, un ours roussâtre de 240 kg qui avait failli tuer son chasseur
   5 Fig. 8. -- Les mamelles de l'ourse : en haut, ourse n'allaitant pas ; en bas, ourse nourrice (grandeur naturelle)
   6 Fig. 1. -- Catapulte à air comprimé et tube télescopique lançant un avion. (Ph. Keystone.)
   6 Fig. 2. -- Le départ d'un avion lancé à l'aide d'un treuil à air comprimé. (Ph. Daily Mirror.)
   6 Fig. 3. -- Le treuil à air comprimé pour lancement d'avions. (Ph. Daily Mirror.)
   7 Fig. 1. -- Le Copyx, modèle à deux rapports
   8 Fig. 2. -- Le Copyx, modèle normal, à chambre extensible
   8 Fig. 3. -- Mécanisme du magasin du Copyx (élévation)
   9 Fig. 4. -- Mécanisme du magasin du Copyx (plan)
   9 Fig. 5. -- Comparaison sensitométrique entre le papier Icona (à gauche) et un papier ordinaire au gélatino-bromure (à droite)
   9 Fig. 6. -- Comparaison sensitométrique entre l'image simplement fixée (à gauche) et l'image inversée (à droite)
   10 Fig. 7. -- Coupe de l'image obtenue par développement sur papier Icona
   10 Fig. 8. -- Coupe de l'émulsion de l'Icona après dissolution de l'argent réduit
   10 Fig. 9. -- Coupe de l'image obtenue par inversion sur papier Icona
   10 Fig. 10. -- Coupe de l'image obtenue par inversion sur papier ordinaire au gélatino-bromure
   11 Fig. 1. -- Les nénuphars
   11 Fig. 2. -- A gauche, nénuphar (Nuphar luteum) ; à droite, nymphea (Nuphar alba)
   12 Fig. 3. -- Position des feuilles : a, le 2 juillet, b, le 3 juillet
   15 Fig. 1. -- Action d'un courant d'air sur une pale de moulinet. Les poussées sur le profil ont une résultante R dont l'inclinaison varie avec l'angle d'attaque du courant d'air
   15 Fig. 2. -- Mouvement d'un moulinet en autorotation. -- Cas où l'appareil descend en chute verticale comme un parachute
   16 Fig. 3. -- Mouvement d'un moulinet en autorotation où l'axe de rotation est incliné de l'angle i sur le vent relatif
   16 Fig. 4. -- Mouvement d'un autogyre
   16 Fig. 5. -- Polaires d'autogyres comparées à la polaire d'un disque de même surface
   17 Fig. 6. -- Comparaison d'une cellule mixte, aile et autogyre, avec une aile à fente et une aile normale, à l'aide de la courbe des poussées en fonction de l'incidence
   17 Fig. 7. -- Comparaison de l'autogyre et de l'avion
   18 Fig. 8. -- Comparaison des polaires et des finesses d'un avion normal, d'un avion à fentes, d'un avion avec autogyre
   18 Fig. 9. -- Le décollage du nouvel autogyre C-24 de The Cierva Autogyre Cy Ltd). (Phot. obligeamment communiquée par la revue Flight.)
   19 Fig. 10. Deux autogyres La Cierva C-24 et C-19 en vol. (Phot. obligeamment communiquée par la revue Flight.)
   20 Fig. 11. -- Un autogyre La Cierva C-19-Mark IV (les 3 pales de sa voiture tournante sont repliées)
   20 Fig. 12. -- Le clinogyre Odier-Bessière en cours d'expérimentation sur le chariot aérodynamique de l'Institut aérotechnique de Saint-Cyr. (Phot. Keystone)
   21 Fig. 1. -- Le piano électrique du Professeur Nernst
   22 Fig. 2. -- Le piano, vu ouvert
   23 Fig. 1. -- Le petit piano d'étude de M. Seeger Il ne pèse que 32 kg
   23 Fig. 2. -- Le cadre du nouveau piano est en élektron et sert aussi de table d'harmonie
   24 Fig. 1. -- Le pont sur l'oued Sous, à 6 kilomètres au sud d'Agadir
   24 Fig. 2. -- Les voies de pénétration actuelles dans le Sous
   24 Fig. 3. Tiznit. Le Méchouar. Au fond, la demeure du Pacha
   24 Fig. 4. Taroudant. Transformation d'une piste en terre en route empierrée. Au fond, les murs de la ville
   25 Fig. 5. Taroudant. Prés, palmiers-dattiers et grenadiers
   25 Fig. 6. -- Bijoux d'argent du Sous : fibules
   25 Fig. 7. Taroudant. Excavations des berges de l'oued et Oudar
   25 Fig. 8. Taroudant. Les terrasses et les jardins
   26 Fig. 9. -- Taroudant. Tour de guetteurs
   26 Fig. 10. -- Femmes indigènes en costume d'intérieur et, au milieu, une Européenne
   26 Fig. 11. -- Autocar indigène. La panne dans le Sous
   26 Fig. 12. -- La piste de Taroudant à Marrakech. Au fond, l'Atlas
   27 Fig. 1. -- Le système acoustique Kanders. (Vue extérieure)
   29 Fig. 1. -- Le wagon automoteur à grues multiples enlève une travée de voie ferrée de 26 m de long et la place sur la plate-forme d'évacuation. (Derrière lui on aperçoit le dégarnisseur-cribleur au travail)
   30 Fig. 2. -- Pose d'une travée neuve au moyen du wagon automoteur
   31 Fig. 3. -- Le dégarnisseur-cribleur en train d'épurer le ballast
   32 Fig. 4. -- Les détritus provenant du criblage du ballast son rejetés sur les accotements de la voie au moyen d'un transporteur
   32 Fig. 5. -- Le bourrage pneumatique de la voie
   34 Fig. 1. -- Déchirures et déchiquetures de papier
   37 Fig. 1. -- La lumière cendrée de la Lune
   41 Fig. 1. -- La station internationale de recherches de Jungfraujoch (3 457 m.)
   42 Fig. 2. -- L'altimètre de Braun
   42 Fig. 3. -- Palmier tordu par le vent
   43 Fig. 1. -- Disposition adoptée dans les montres dites " perpétuelles " de Breguet
   43 Fig. 2. -- Nouveau dispositif Hatot
   43 Fig. 3. -- Aspect d'une petite montre munie du remontage automatique Hatot
   43 Fig. 4. -- L'appui-support Iti
   44 Fig. 5. -- Le siège " Bienaise "
   44 Fig. 6. -- Le lit " Le Redressable " et son armoire
   44 Fig. 7. -- Théière électrique automatique
   49 Fig. 1. -- Le Katanga et ses voies d'accès
   50 Fig. 2. -- Mine de radium de Chinkolobwe au Congo belge. Vue du plan incliné d'une des carrières
   50 Fig. 3. -- Vue générale des usines à cobalt et à radium exploitées à Oolen par la Société générale métallurgique de Hoboken
   51 Fig. 1 (à gauche). -- Empreintes digitales laissées sur un carreau de verre et révélées par badigeonnage à la céruse
   51 Fig. 2 (à droite). -- Badigeonnage avec la solution au collodion du Dr Leung des empreintes digitales laissées sur une bouteille de Champagne
   51 Fig. 3 (en bas). -- Une pellicule transparente porteuse d'empreintes digitales transférées par la méthode du Dr Leung
   53 Fig. 1. -- L'Observatoire de Montsouris
   54 Fig. 2. -- Vue prise de l'Observatoire du Pic du Midi
   55 Fig. 3. -- L'Observatoire du Pic du Midi en hiver
   55 Fig. 4. -- Abri pour instruments météorologiques (Observatoire du Pic du Midi)
   56 Fig. 5. -- La Deutsche Seewarte de Hambourg
   57 Fig. 6. -- L'Office national météorologique. La salle des instruments, rue de l'Université
   57 Fig. 7. -- L'Office national météorologique. La salle des prévisions
   57 Fig. 8. -- L'Office national météorologique. L'abri et le pluviomètre
   59 Fig. 1. -- Les différents couplages des moteurs d'une locomotive à 4 moteurs
   59 Fig. 2. -- Circuit de puissance d'une locomotive à courant continu
   60 Fig. 3. -- Principe du contacteur individuel électropneumatique
   60 Fig. 4. -- Contacteur individuel électropneumatique (modèle Oerlikon)
   60 Fig. 5. -- Coupleur changeant le sens de marche. (Modèle Oerlikon.)
   61 Fig. 6. -- Principe du moteur suspendu par le nez
   61 Fig. 7. -- Essieu équipé d'un moteur suspendu par le nez
   61 Fig. 8. -- Liaison élastique entre le moteur électrique et l'essieu à l'aide de roues dentées, d'un arbre creux et d'accouplements à bielle élastique
   62 Fig. 9. -- Liaison sans engrenages entre le moteur et l'essieu. L'essieu " Gearless ". (Construction Oerlikon.)
   62 Fig. 10. -- Principe du freinage rhéostatique (Chemins de fer du Midi)
   62 Fig. 11. -- Principe de la récupération avec excitation indépendante. (Chemins de fer du Midi)
   63 Fig. 12. -- Excitatrice pour la récupération. (Construction Oerlikon.)
   63 Fig. 13. -- Principe de la récupération à l'aide d'une excitatrice réglée par le mécanicien (P.-L.-M.)
   63 Fig. 14. -- Cabine de manoeuvre d'une locomotive
   64 Fig. 15. -- Cabine centrale d'une locomotive
   64 Fig. 16 et 16 bis. -- A gauche : Manettes de contrôle d'une locomotive sans récupération. A droite : Manettes de contrôle d'une locomotive avec récupération
   64 Fig. 17. -- Schéma et caractéristiques de quelques locomotives électriques françaises
   65 Fig. 18. -- Les principales locomotives électriques françaises (1 500 volts, courant continu)
   67 Fig. 1. -- Les grands ports sucriers de Java. En hachures, les régions de culture de la canne à sucre
   68 Fig. 2. -- Production du sucre à Java depuis 30 ans
   68 Fig. 3. -- Part de la canne à sucre dans l'exportation des vingt principaux produits des Indes néerlandaises, en 1929
   69 Fig. 1, 2 et 3. -- Goliath Farman de bombardement (hydravion à flotteurs)
   70 Fig. 4 et 5. -- Hydravion Gourdoux à flotteurs
   70 Fig. 6. -- Hydravion à coque (trimoteur) Rohrbach-Romac ammérissant
   71 Fig. 7. -- Hydravion à coque C.A.M.S. 55
   72 Fig. 1. -- Les vibrations lumineuses, classées par ordre de longueurs d'onde, dans l'échelle des vibrations électromagnétiques
   72 Fig. 2. -- Le spectre ultra-violet
   73 Fig. 3. -- Spectres de différentes sources lumineuses riches en rayons ultra-violets (Longueurs d'onde en millièmes de millimètre.)
   73 Fig. 4. -- Une source artificielle de rayons ultra-violets. Brûleur à vapeur de mercure pour courant continu en tube de quartz (Construction Hanau.)
   73 Fig. 5. -- Un brûleur à vapeur de mercure et tube de quartz pour courant alternatif. (Construction Hanau.)
   74 Fig. 6. -- Schéma de l'ampoule Ultra-Sol Philips
   74 Fig. 7. -- Vue extérieure de l'ampoule Ultra-Sol Philips
   74 Fig. 8. -- Transmission des radiations ultra-violettes à travers le verre ordinaire et un verre spécial
   75 Fig. 9. -- Un appareil domestique d'irradiation par rayons ultra-violets : la lampe Hanovia
   75 Fig. 10. Le projecteur Ultra-Sol Philips
   75 Fig. 11. -- Courbe de perméabilité d'un filtre actuel en verre pour l'analyse par les rayons ultra-violets
   76 Fig. 12. -- Coupe de la caisse d'un appareil portatif pour l'analyse par les rayons ultra-violets
   76 Fig. 13. -- Appareil portatif pour l'analyse par les rayons ultra-violets (Modèle Hannovia.)
   76 Fig. 14. -- La vérification de l'authenticité des timbres-poste par les rayons ultra-violets
   77 Fig. 1. Germination de la noix de coco à la surface du sol
   77 Fig. 2. Germination du Palétuvier
   79 Fig. 3 à 9. -- Les cocotiers
   80 Fig. 10 à 19. -- Les palétuviers
   82 Fig. 1. -- Moyennes de température
   82 Fig. 2. -- Hauteurs de pluie
   84 Fig. 1. -- Coupe d'un carburateur vertical Solex, type F à starter automatique
   85 Fig. 2. -- Carburateur Solex, type vertical muni d'un starter automatique
   85 Fig. 3. -- Turbo-diffuseur M. P. G. et sa disposition dans le carburateur
   86 Fig. 4. -- L'Oil-Starter Zénith pour le départ à froid
   87 Fig. 1. -- Dr Gustave Le Bon (1841-1931.)
   88 Fig. 1. La station de radiodiffusion de Prague
   88 Fig. 2. La salle de radio du poste de Prague
   89 Nouveaux modèles d'avions
   89 Fig. 1 et 2. -- L'avion Dyle et Bacalan
   89 Fig. 3. -- Le Blériot
   89 Fig. 4. -- Le Makhonine (Photo Rol)
   91 Fig. 1. -- Schéma de montage de la cible à sonnerie électrique
   91 Fig. 2. -- Pince à ligatures
   96 Fig. 1. -- La Montagne de Thaurac et l'entrée de la grotte des Demoiselles à Saint-Bauzille-de-Putois (Hérault)
   96 Fig. 2. -- La salle des Grandes Orgues dans la grotte des Demoiselles récemment inaugurée. (Photo Keystone.)
   96 Fig. 3. Le premier cohéreur de Branly vient d'être admis au Musée du Conservatoire des Arts et Métiers
   96 Fig. 4. -- On vient de revêtir d'un tapis de caoutchouc la chaussée d'une rue de Paris pour amortir les bruits de la rue. (Photo Keystone.)
   96 Fig. 5 et 6. La première automobile de Serpollet, à vapeur, récemment admise au Musée du Conservatoire des Arts et Métiers. (Photo Wide World.)
   96 Fig. 7. L'avion rapide de Lowel R. Bayles, qui a battu récemment un record de vitesse américain de 456 km à l'heure. (Ph. Keystone.)
   97 Fig. 1. -- Les oies de Meïdoun, d'après Flinders Petrie
   97 Fig. 2. -- Bison " bondissant ", peinture polychrome du plafond de la caverne d'Altamira (Espagne), d'après Cartailhac et Breuil
   98 Fig. 3. -- Cerfs rouge et noir peints sur un rocher, dans le Bas Aragon, d'après Breuil et Cabré Aguila
   99 Fig. 4. -- Le roi aux fleurs de lys. Musée de Candie. Photo Giraudon
   101 Fig. 1. La télévision appliquée à l'exploration sous-marine
   102 Fig. 2. -- Le téléviseur sous-marin du Dr Hartmann
   103 Fig. 1. -- Les girouettes stabilisatrices Constantin montées sur les mâts de la cellule d'un biplan Farmain. (Phot. Michaud.)
   103 Fig. 2. -- La girouette de stabilisation longitudinale. (Phot. Michaud.)
   103 Fig. 3. Schéma de fonctionnement de la girouette stabilisatrice
   104 Fig. 4. -- La girouette de stabilisation latérale. (Phot. Michaud.)
   105 Fig. 5. -- Petite girouette indicatrice de perte de vitesse conjuguée à un avertisseur sonore
   106 Fig. 1. -- Corrélation entre la masse et la luminosité des étoiles
   107 Fig. 2. -- Courbe de lumière de 6 Céphée
   107 Fig. 3. -- Corrélation entre la période et la luminosité pour les Céphéides
   108 Fig. 4. -- La Voie Lactée au milieu des constellations et des principales étoiles de l'hémisphère boréal
   108 Fig. 5. -- La Voie Lactée, au milieu des constellations et des principales étoiles de l'hémisphère austral
   109 Fig. 6. La Voie Lactée dans l'Écu de Sobiesky et le N. du Sagittaire
   110 Fig. 7. -- La Voie Lactée entre Céphée et Cassiopée, cette dernière constellation en bas
   111 Fig. 8. -- Aspect général de la Voie Lactée dans le Cygne
   111 Fig. 9. -- Dimensions globales probables de la Galaxie et de l'Amas local avec sa position et celle du Soleil S
   113 Fig. 1. -- La maison de verre au cours des travaux
   113 Fig. 2. -- Paroi translucide et panneaux à vitres transparentes pour la visibilité extérieure
   114 Fig. 1. -- Sur cette figure, les abscisses représentent les logarithmes des fréquences, les ordonnées : les logarithmes des intensités (évaluées en pression)
   115 Fig. 2. -- Échelles d'audibilité de bruits usuels. (D'après W. C. Kaye.)
   117 Fig. 1. -- Construction du môle d'escale du Verdon, vue en novembre 1931. (Ph. Port autonome de Bordeaux.)
   117 Fig. 2. -- L'estuaire de la Gironde
   118 Fig. 3. -- Plan d'ensemble de l'avant-port du Verdon
   118 Fig. 4. -- Plan du môle du Verdon et de son viaduc d'accès
   118 Fig. 5. -- Coupe transversale du môle
   119 Fig. 6. -- Le môle, son raccordement avec le viaduc d'accès. État des travaux le 18 septembre 1931. (Ph. Soc. Hersent.)
   120 Fig. 7. -- Principe de la pile-colonne (coupe du premier modèle de 21 m 50)
   121 Fig. 8. -- La fabrication des piles-colonnes de 26 m 50. Le chantier de ferraillage. (Ph. Port autonome de Bordeaux.)
   121 Fig. 9. -- Le chantier des piles-colonnes en voie d'achèvement. (Ph. Société Hersent.)
   122 Fig. 10. -- Vue d'ensemble du chantier des piles-colonnes (oct. 1930). (Ph. Société Hersent.)
   122 Fig. 11. -- Une pile-colonne prête au lancement. (Ph. Port autonome de Bordeaux.)
   123 Fig. 12. -- Piles-colonnes de 26 m 50 vues par la cloche. (Ph. Port autonome de Bordeaux.)
   123 Fig. 13. -- Mise à l'eau d'une pile-colonne de 21 m, qui sera amenée par flottaison au lieu d'échouage. (Ph. Hersent.)
   124 Fig. 14. -- Coupe d'une pile-colonne munie de son parafouille
   124 Fig. 15. -- Détail d'un émulseur
   124 Fig. 16. -- Coupe longitudinale d'une des tables du môle
   125 Fig. 17 à 21. -- Les phases du transport et de la mise en place d'une pile de 26 m 50 portée par la bigue de 300 tonnes
   126 Fig. 1. -- Le groupe convertisseur pour l'éclairage du Grand Palais
   127 Fig. 2. -- Une batterie de projecteurs
   127 Fig. 3. -- Le rhéostat général
   128 Fig. 4. -- Schéma général de montage
   128 Fig. 5. -- L'éclairage du Grand Palais par projecteurs
   129 RÉSULTATS DU CONCOURS RADIOTECHNIQUE
   136 Fig. 1. -- Un poste-secteur " Midget " français, type local (Radiola)
   136 Fig. 2. -- Poste-secteur " Midget " français, à changement de fréquence. (Modèle Radio L. L.)
   137 Fig. 3. -- Les deux montages de changement de fréquence par lampe à deux grilles
   137 Fig. 4. -- Comment on peut faire précéder une lampe bigrille changeuse de fréquence par un étage haute fréquence à lampe à écran
   138 Fig. 5. -- Éléments de liaison
   138 Fig. 6. -- Récepteur à changement de fréquence, monté avec éléments de moyenne fréquence, entièrement blindés
   138 Fig. 7. -- Emploi du bobinage d'excitation d'un haut-parleur électrodynamique comme impédance de circuit-filtre, pour courant redressé de plaque
   139 Fig. 8. -- Haut-parleur électrodynamique à aimant permanent au cobalt. (Type Max Braun.)
   139 Fig. 9. -- Principe du moteur magnétodynamique à un seul aimant
   141 Fig. 1. -- Le perspectoscope Chabannais (modèle en fibre). Détermination d'une fuyante
   141 Fig. 2. -- Le perspectoscope et son viseur d'horizon (modèle en bois)
   141 Fig. 3. -- Mode d'emploi du perspectoscope : proportions et mise en place d'un objet
   142 Fig. 1. -- Construction de l'hygromètre
   144 Fig. 1. -- Cet avion, construit par C. T. Granville, de Springfield (Etats-Unis), paraît voler à l'envers
   144 Fig. 2. -- Un curieux modèle d'avion imaginé par l'ingénieur italien Talléi
   144 Fig. 3. -- Un phare puissant construit à Londres par le major Savage, spécialiste de la signalisation lumineuse. (Ph. Keystone.)
   144 Fig. 4. -- L'institut radiologique de Mme Curie vient de s'ouvrir à Varsovie. (Ph. Keystone.)
   144 Fig. 5. -- Marconi fait, à Turin, des essais de transmission par ondes courtes. (Ph. Keystone.)
   144 Fig. 6. -- Un pont lancé à l'aide d'une péniche, sur le canal de Spandau, près de Berlin. (Ph. Keystone.)
   144 Fig. 7. -- A New York, on diffuse maintenant par télévision les modes nouvelles. (Ph. Wide World.)
   145 Fig. 1. -- Installation d'une petite turbine à axe vertical
   146 Fig. 2. -- Petites turbines
   147 Fig. 3. -- Installation d'une turbine à axe horizontal à bâche spirale
   147 Fig. 4. -- La turbine de l'installation de la fig. 3. (hauteur 9 m 50, débit 270 lit.-sec, vitesse 450 t-m, puissance 27 ch)
   148 Fig. 5. -- Petite turbine à axe horizontal, à chambre ouverte
   148 Fig. 6. -- Turbine horizontale à bâche spirale, à flux axial
   149 Fig. 7. -- Petite turbine Pelton
   149 Fig. 8. -- Turbine horizontale à bâche spirale
   150 Fig. 9. -- Essai en atelier d'une turbine horizontale à bâche spirale
   151 Fig. 1. Schéma du montage d'une lampe à décharge électrique, en atmosphère gazeuse, avec cathode froide
   151 Fig. 2. Deux formes d'une lampe à néon, Spanner, Germer et Doring, se montant sur une prise de courant ordinaire à l'aide d'une douille à vis (d'après Electronics)
   152 Fig. 1. -- Fabrication de la crème glacée. Salle des compresseurs frigorifiques (Usine Gervais Ice-Cream)
   153 Fig. 2. -- Salle de fabrication de la crème glacée ; bacs pour la préparation du mélange (Usine Gervais)
   153 Fig. 3. -- Fabrication de la crème glacée. Les congélateurs (Usine Gervais)
   154 Fig. 4. -- La mise en pots de la crème glacée s'effectue automatiquement, ainsi que la fermeture des pots. L'ouvrière qui conduit la machine n'a aucun contact avec la crème. (Usine Gervais.)
   155 Fig. 5. -- Une chambre froide à -30° centigrades pour la conservation des pots de crème glacée. (Usine Gervais.)
   157 Fig. 1. -- Élève de l'École supérieure des Poids et Mesures étalonnant des mètres à traits au moyen d'un comparateur
   157 Fig. 2. -- Poids des bureaux vérificateurs de France, envoyés au Bureau central de Paris, aux fins de revision
   158 Fig. 3. -- Vérification de mesures de capacité pour les liquides au Bureau central d'étalonnage
   159 Fig. 4. -- Voiture automobile agencée pour la vérification des appareils distributeurs d'essence
   160 Fig. 1. -- Larve, nymphe et adulte de Doryphore (cliché du Dr Feytaud)
   161 Fig. 2. -- Un champ de pommes de terre ravagé (cliché du Dr Feytaud)
   161 Fig. 3. -- Traitement d'été des plants au moyen de pulvérisateurs à air comprimé (cliché du Dr Feytaud)
   163 Fig. 1. -- A droite, régulateur automatique de vitesse, système Séguin frères, avec son carter démonté
   163 Fig. 2. -- A gauche, régulateur automatique Séguin accouplé avec un petit moteur universel
   164 Fig. 3. -- Régulateur automatique pour machines-outils
   164 Fig. 4. -- Machine à percer actionnée par un moteur universel muni d'un régulateur automatique Séguin
   165 Fig. 1. -- Variations du chiffre de la population de la France depuis un siècle (d'après les recensements.)
   165 Fig. 2. -- Les naissances, les décès, les mariages, par 1 000 habitants en France depuis un siècle
   166 Fig. 3. -- Mouvement de la population de la France en 1930
   167 Fig. 4. -- Carte du taux rectifié de natalité en France (années 1925-1927) dressée d'après les tableaux de M. Husson
   167 Fig. 5. -- Nombre des étrangers en France depuis 50 ans
   169 Fig. 6. -- Pourcentage des étrangers en 1881 (par rapport à la population totale)
   169 Fig. 7. -- Pourcentage des étrangers en 1931 (par rapport à la population totale) (2)
   171 Fig. 1. -- Le transmetteur de télévision de M. d'Ardenne
   172 Fig. 2. -- Vue partielle du transmetteur de télévision, système d'Ardenne
   172 Fig. 3. -- Ce qu'on voit au récepteur de M. d'Ardenne (Silhouette d'une paire de ciseaux reproduite par télévision aux rayons cathodiques)
   172 Fig. 4. -- Image télévisuelle sans retouche
   173 Fig. 1. Raymond Rollinat près de sa cage à serpents
   176 Fig. 2. -- Rollinat dans son musée
   176 Fig. 3. Rollinat et ses tortues apprivoisées
   180 Fig. 1. -- Boîte intérieure avec un nombre formé secrètement par un spectateur
   180 Fig. 2. -- Boîte supérieure fermée
   180 Fig. 3. -- Emplacement du fer invisible à l'intérieur de chaque bloc de bois chiffré
   183 Fig. 1. -- La machine à fabriquer les hélices de turbines
   185 Fig. 1. -- Quelques verres de contact (Société Optica)
   185 Fig. 1. -- Le Breguet tout acier de Codos et Robida. (Phot. Rol.)
   186 Fig. 1. -- Le sous-marin anglais M2 photographié au moment où il lâche son hydravion. (Ph. Keystone.)
   187 Fig. 1. -- Utilisation de l'analyseur optique transportable
   187 Fig. 2. -- La dactylographie musicale
   187 Fig. 3. -- Échantillon de musique dactylographiée
   188 Fig. 1. -- L'oléogazeur
   188 Fig. 2. -- Pour remplir l'oléogazeur
   188 Fig. 3. -- Coupe de l'oléogazeur
   189 Fig. 1. -- Les différents emplois de la table de cuisine
   189 Fig. 1. -- Égouttoir Kiôtlô
   189 Fig. 2. -- L'égouttoir plié
   192 Fig. 1. -- Un savant centenaire, le Dr Guénot, né en 1831, membre de l'Académie de Médecine depuis 1880 (ph. Boyer)
   192 Fig. 2. -- L'avion amphibie Sykorski, allant de Londres à Tananarive (ph. Rol)
   192 Fig. 3. -- Un appareil pour la photographie des sons
   192 Fig. 4. -- Cet appareil installé au Musée de Munich, indique automatiquement le nombre de calories nécessaires à l'alimentation d'un individu suivant sa taille et son poids (ph. Wide World)
   192 Fig. 5. -- Microscope du Dr Newton Harvey pour étudier les cellules vivantes soumises à la centrifugation (12 000 t/m). (ph. Wide World)
   192 Fig. 6. -- L'inventeur américain S. Lake étudiant un appareil photographique à commande électrique, à employer dans une caisse à plongeur tube de 60 m, pour explorer le fond des mers (ph. Wide World)
   193 Fig. 1. -- Portrait de jeune homme à l'encaustique trouvé au Fayoum dans un enveloppement de momie. (Musée du Louvre), photo Giraudon
   193 Fig. 2. -- Portrait de femme à l'encaustique du Fayoum. (Musée du Louvre), photo Giraudon
   194 Fig. 3. -- Fresque romaine : Telef nourri par la biche. (Musée national de Naples), photo Giraudon
   195 Fig. 4. -- Proculus et sa femme, peinture murale de Pompéi (Musée national de Naples), photo Giraudon
   196 Fig. 5. -- Fresque abîmée du XIe siècle : San Angelo in formis (photo Giraudon)
   197 Fig. 6. -- Fragment de la fresque : Faits de la vie de Jésus, de l'école romaine du XIIIe siècle (photo Giraudon)
   200 Fig. 1. -- Lit majeur du Fleuve Rouge pendant la crue de 1926. Vue prise à l'amont de Hanoï. (Phot. Aéronautique militaire.)
   201 Fig. 2. -- Lit majeur du Fleuve Rouge pendant la crue de 1926. Vue du village de Bat Trang. (Phot. Aéronautique militaire.)
   202 Fig. 3. -- Les arbres font courir aux digues de sérieux dangers
   202 Fig. 4. -- Exécution de masques sur une digue du delta tonkinois. (Phot. Indochine Film.)
   203 Fig. 5. -- Digue neuve de Vinh-Xuan
   203 Fig. 6. -- Barrage du Song-Ca-Lo
   205 Fig. 1. -- La potasse en Alsace : la mine domaniole Marie-Louise. (Ph. Cie aérienne française.)
   206 Fig. 2. -- La mine de potasse domaniale Joseph Else. (Ph. Cie aérienne française.)
   206 Fig. 3. -- Une maison pour un employé et sa famille à la mine Joseph Else (mines domaniales de potasse d'Alsace)
   207 Fig. 4 (en haut). -- Au fond de la mine : galerie d'extraction et abatage par perforatrice
   207 Fig. 5 (au milieu). A l'usine : cuves de décantation
   207 Fig. 6 (en bas). A l'usine : mise en tas de la potasse
   209 Fig. 1. -- Texte imprime noir sur blanc, lu au doigt à l'aide du photoélectrographe par M. Coulaux. (Debout : M. et Mme Thomas.)
   209 Fig. 2. -- Coupe schématique verticale du photoélectrographe
   209 Fig. 3. -- Coupe horizontale du photoélectrographe suivant AB de la fig. 2
   209 Fig. 4. -- Comment une cellule photoélectrique agit sur les tiges qui forment les lettres en relief
   210 Fig. 5. -- Le bloc récepteur du photoélectrographe
   210 Fig. 6. -- Photoélectrographe petit modèle en fonctionnement
   211 Fig. 1. -- Chasse au ragondin
   211 Fig. 2. -- Ragondin au travail
   211 Fig. 3. -- Étang herbeux encombré de Calamogrostis
   212 Fig. 4. -- Une forêt de roseaux à faucarder
   212 Fig. 5. -- Etang transformé en parc à ragondins
   213 Fig. 1. -- Occluseur ordinaire
   214 Fig. 2. -- Articulateur adaptable de Gysi
   214 Fig. 3. -- Inscription du plan condylien de Gysi
   215 Fig. 4. -- Enregistreur intrabuccal Darcissac
   215 Fig. 5. -- Articulateur enregistreur Darcissac
   216 Fig. 1. -- La machine pour la prise d'échantillons dans les routes en béton (ph. Sullivan)
   217 Fig. 2. -- La machine au travail (ph. Sullivan)
   219 Fig. 1. -- Machine d'enregistrement sur disques de cire pour le cinéma sonore
   219 Fig. 2. -- Modulateur électrique de lumière (light-valve) employé pour l'inscription sonore sur film
   220 Fig. 3. -- Procédé donnant un paysage fictif par reprojection
   220 Fig. 4. -- Voici le type de vues cinématographiques que l'on peut obtenir en paysage fictif
   221 Fig. 5. -- Procédé des couleurs complémentaires
   221 Fig. 6. -- Exécution de la sonorisation définitive " après coup ", d'un film comportant cinq sortes de bruits
   222 Fig. 7. -- Pupitre de synchronisation pour l'application des procédés de " dubbing " Delacommune
   222 Fig. 8. -- Fragment d'une bande authentique montrant comment le tracé permet d'établir la correspondance entre le français et l'anglais
   223 Fig. 9. -- Travail du compositeur écrivant sa musique sur une bande de synchronisation
   223 Fig. 10. -- Table du compositeur
   224 Fig. 11. -- Pupitre de déroulement à moteur synchrone
   224 Fig. 12. La bande-pilote telle qu'elle se présente sous les yeux du chef d'orchestre
   228 Fig. 1. -- Coupe de l'estrade
   228 Fig. 2. -- Panneau du milieu avec le sac de débarras. (Vu en dedans.)
   228 Fig. 3. -- Vue d'ensemble
   229 Fig. 1. -- Marche de la planète Neptune dans la constellation du Lion pendant l'année 1932
   233 Fig. 1. -- Au laboratoire cryogénique de Leyde, le Pr Keesom devant un cryostat contenant de l'hélium liquide. (Ph. Wide World.)
   235 Fig. 1. -- Le nouveau Dornier " Do. K. "
   235 Fig. 2. -- Le Dornier " Do. K. " vu de face
   236 Fig. 1. -- Principe de la méthode de vérification Solex
   236 Fig. 2. -- Emploi de l'appareil pour la vérification d'un tampon calibre
   236 Fig. 3. -- Vérification du diamètre extérieur d'une pièce en I et d'un alésage en II
   237 Fig. 1. -- Le Sorcier Simplex
   240 Fig. 1. -- Un nouveau pont gigantesque en construction près de Zalbommel, sur le Waal (Hollande). Ph. Keystone
   240 Fig. 2. -- A l'École des agents de police à Paris, on étudie sur de petits modèles les problèmes de la circulation. (Ph. Keystone.)
   240 Fig. 3. -- De nouvelles arroseuses-balayeuses automotrices pour les trottoirs de Paris. (Ph. Keystone.)
   240 Fig. 4. -- Un pont naturel à Bryce Cañon (sud-ouest de l'Utah) qui rappelle le pont de la Tour de Londres. (Ph. International Press-Service.)
   240 Fig. 5. -- L'automobile créée par M. Martin à New-York est profitée suivant des lignes de courant et a son moteur à l'arrière. (Ph. Wide-World.)
   240 Fig. 6. -- Un monstre de vitesse
   240 Fig. 7. -- La nouvelle université de Pittsburgh
   241 Fig. 1. -- Le travail rapide de l'érosion, sur une paroi de sable, évoque la sculpture des falaises calcaires, ou, comme on le voit ici, l'aspect d'une ville fantastique
   241 Fig. 2. -- La structure d'une pente de sable. Un petit personnage a été figuré ici pour donner une idée de ce que serait pour lui l'ascension d'une vulgaire taupinière
   242 Fig. 3. -- Des graviers, inondés par la pluie, constituent des sites pouvant ressembler étonnamment à ceux de la baie d'Along
   242 Fig. 4. -- Entre les petits cailloux, ce sont des défilés et des gorges profondes, analogues aux plus grandioses de notre monde
   242 Fig. 5. -- L'étrange illusion d'une cime calcaire ruinée, fournie par l'extrémité d'un fragment de bois vermoulu
   243 Fig. 6 (en haut). -- Les phénomènes du ruissellement, sur la terre meuble semée de menues pierrailles, édifient rapidement des monuments de même nature que les " Cheminées des Fées "
   243 Fig. 7 (en bas). -- Cette architecture étrange n'est pas la façade d'un grandiose monument, mais simplement la sculpture naturelle, rongée par le temps, d'une coquille de cardite
   244 Fig. 8. -- Avec quelques coquilles variées et volontairement groupées, on peut créer l'apparence de cités dignes des " Mille et Une Nuits "
   244 Fig. 9. -- Architecture cambodgienne? Non, tout simplement un fragment de carapace de crustacé, à côte d'un coquillage...
   244 Fig. 10. -- Ce fragment de charnière de bivalve, sur un tas de sable, évoque l'idée des ruines d'un temple de marbre blanc au sommet d'une colline
   245 Fig. 11. -- Cette vue, qui semble prise sur un glacier, n'est autre qu'un fragment de la surface d'une vieille coquille d'huître
   245 Fig. 12. -- Paysage lunaire ou polaire? Non, un coin d'une colonie de Balanes, à la surface d'une roche
   245 Fig. 13. -- Fragment de coquille se dressant sur le sable comme une des étranges statues de l'Ile de Pâques
   245 Fig. 14. -- Ne prendrait-on pas pour une vieille idole bouddhique cette extrémité, curieusement altérée, d'une conque de Buccin ?
   246 Fig. 15. -- Le joli spectacle que nous aurions en nous promenant sous le squelette d'une feuille morte
   246 Fig. 16. -- L'inextricable forêt vierge, constituée par le pied d'une touffe d'herbe
   246 Fig. 17. -- La terre et les plantules qui en sortent donnent l'impression de paysages très différents du nôtre
   246 Fig. 18. -- Dispositif photographique
   247 Fig. 1. -- Schéma d'une installation de liquéfaction d'hydrogène suivant le système du Dr Kapitza
   247 Fig. 2. -- Nouveau récipient pour emmagasiner l'hydrogène liquide
   249 Fig. 1. -- M. d'Ardenne et son oscillographe
   249 Fig. 2. -- La courbe du courant d'un secteur 220 volts, 50 périodes vue sur le tube à rayons cathodiques
   249 Fig. 3. -- Le tube à rayons cathodiques employé comme voltmètre : la longueur du trait lumineux varie avec la tension
   250 Fig. 4. Une courbe de " fading "
   250 Fig. 5. -- L'analyse des bruits respiratoires
   250 Fig. 6. -- L'enregistrement du langage : oscillogramme de la voyelle e
   251 Fig. 1. -- Loi de Landsteiner (iso-agglutination)
   251 Fig. 2. -- Réaction d'iso-agglutination
   251 Fig. 3. -- Répartition des groupes sanguins, d'après Ottenberg
   253 Fig. 4. -- Iso-agglutination chez les peuples. Indice biochimique (d'après V. Béznak, reproduit de B. Breitner)
   255 Fig. 1. Perspective d'un objet A B C en a b c
   255 Fig. 2. -- Examen d'une photographie dans un cadre à l'aide d'un oeilleton
   256 Fig. 3. -- Deux perspectives correspondant à des distances principales différentes sont semblables
   256 Fig. 4. -- Examen d'une photographie à la loupe
   257 Fig. 5. -- Examen d'une photoprojetée en agrandissement sur un écran
   259 Fig. 1 et 2. -- Un exemple du caractère affectif des lions élevés comme des animaux domestiques
   260 Fig. 3 et 4. -- Epithélioma végétant
   269 Fig. 1. -- Principe général d'une sonde phonique
   269 Fig. 2. -- Schéma du montage de la sonde phonique de M. Cellerier
   270 Fig. 3. -- M. Cellerier, présentant à a presse et au Touring Club sa sonde phonique réalisée sous une forme portative en 4 éléments (Ph. Wide World)
   271 Fig. 4. -- Disposition schématique de l'émetteur de sons purs
   272 Fig. 5. -- Comment on étudie les qualités d'isolement phonique d'un matériau
   272 Fig. 6. -- M. Cellerier étudiant les bruits de Paris (place Saint-Augustin à Paris). (Ph. Wide World)
   278 Fig. 1. -- Les différentes positions possibles de la roue libre sur un châssis d'automobile
   279 Fig. 2. -- Principe de la roue libre à cliquets
   279 Fig. 3. -- Principe de la roue libre à coincement par rouleaux ou par billes
   280 Fig. 4. -- Coupe partielle du thermostat réglable Kirby-Smith
   280 Fig. 5. -- Montage du thermostat réglable sur le moteur
   280 Fig. 6. -- Miroir courbe rétroviseur Panoram
   281 Fig. 7. -- L'écrou indesserrable Colas
   281 Fig. 8. -- Aspect général et coupe du pare-flammes Gidor
   283 LE GÉNÉRAL FERRIÉ (ph. J. Boyer)
   285 Fig. 1. -- Stylographe type " régulier ", à remplissage au compte-gouttes
   285 Fig. 2. -- Mécanisme intérieur de la catégorie " plume rentrante ", position de la plume rentrée (remplissage au compte-gouttes)
   286 Fig. 3. -- Coupe d'un stylo à remplissage automatique et schéma des mécanismes de remplissage par levier ou par bouton à vis
   286 Fig. 4. -- Schéma du dispositif d'amenée d'encre et de remontée d'air dans le stylographe " Stylomine " à grande capacité
   286 Fig. 5. -- Vue agrandie de la pellicule d'encre formée sur la plume au débouché du tube de remontée d'air dans le stylographe " Stylomine "
   287 Fig. 6. -- Mécanisme de remplissage du stylographe " Stylomine " au moyen d'un pulsateur
   287 Fig. 7. -- Gomme rotative
   287 Fig. 8. -- Échelle pliante à pied arrière
   289 Fig. 1 (en haut). -- Le moule d'un fuselage construit suivant la méthode Béchereau-Kellner
   289 Fig. 2 (en bas). -- Le fuselage fabriqué sur le moule de la figure 1
   290 Fig. 3. -- Schéma d'une partie du moule avec un panneau en place pour le perçage
   291 Fig. 4. -- L'opération du perçage des panneaux
   291 Fig. 5. -- Une carlingue d'avion moulée. (Le poids de cette pièce n'atteint pas 15 kg.)
   292 Fig. 6. -- Essais de résistance d'une coque construite sur moule
   293 Fig. 7. -- L'intérieur d'une aile
   294 Fig. 1. -- Larve pluteus d'oursin, âgée de 2 jours, d'après J. Magrou
   295 Fig. 2. -- Dispositif d'expérience
   295 Fig. 3. -- Larves plutéiformes de deux jours, monstrueuses, obtenues par exposition du sperme au Bacterium tumefaciens
   296 Fig. 4. -- A gauche, pluteus témoins. A droite, larves de même âge et de même provenance, élevées dans une cuve de quartz paraffinée extérieurement et exposées à une solution de permanganate de potasse renfermant une boule de glucose
   297 Fig. 5. -- Dispositif pour exposer les oeufs au-dessus d'une substance active enfermée dans un récipient scellé
   298 Fig. 1. -- Appareil pour la mesure de la vitesse des courants
   300 Fig. 1. -- Installation de 12 000 à 15 000 kilowatts, comprenant une turbine à vapeur et (un générateur de vapeur Brown-Boveri-Velox) à 4 corps pour huile lourde
   301 Fig. 2. -- Coupe d'un générateur de vapeur à explosion pour combustible gazeux (système Brown-Boveri-Velox)
   302 Fig. 1. -- Position géographique des sommets du Pic-du-Midi-de-Bigorre, du Canigou et des Écrins
   303 Fig. 2. -- Le Chalet-Hostel des Cortalets. Côté Est, Au fond, au milieu, le Canigou. (Ph. Marcel Glaser, Perpignan)
   303 Fig. 3. -- L'étang, tout près de l'abri des Cortalets, à 2 200 m d'altitude d'où, par temps clair, on peut voir les profils des sommets alpestres. (Ph. Marcel Glaser. Perpignan.)
   304 Fig. 4. -- Le Massif des Écrins
   305 Fig. 1. -- Oscillateur Gutton-Touly
   306 Fig. 2. -- Oscillateur Hartley
   306 Fig. 3. -- Oscillateur Mesny
   307 Fig. 4. -- Oscillateur de Barkhausen
   307 Fig. 5. -- Oscillateur de Pierret
   309 Fig. 1. -- La première expérience sur les lames minces : le bateau à camphre
   309 Fig. 2. -- Lame épaisse d'huile d'olive âgée d'une seconde (1912). Centre blanc entouré d'anneaux colorés, serrés, mais périphérie mince, ayant la teinte blanche au-dessous du brun du premier ordre
   310 Fig. 3. -- Bateau d'étain circulant sur l'eau sous l'effet d'un fragment de camphre. (Figure extraite de La Nature, 1888. 1er semestre, p. 332.)
   311 Fig. 4. -- Bateau en marche sur de l'eau légèrement huilée et couverte de talc ; le bateau laisse un sillage
   311 Fig. 5. -- Courbe, d'après lord Rayleigh, des variations de la tension superficielle de l'eau en fonction de l'épaisseur d'une lame d'huile de ricin déposée à sa surface
   312 Fig. 6 à gauche). -- Surface d'eau essuyée et légèrement saupoudrée de talc ; les grains sont uniformément répartis
   312 Fig. 7 (à droite). -- Même surface sur laquelle on a légèrement soufflé ; les grains de talc se rassemblent au contact
   312 Fig. 8. -- L'extension de l'huile sur l'eau est limitée
   312 Fig. 9. -- Même surface portant un second cercle. L'extension de ce second cercle ne modifie en rien le premier ; il n'y avait donc entre eux aucune impureté
   312 Fig. 10. -- Grand cercle d'huile en extension maxima sur l'eau talquée
   312 Fig. 11. -- On souffle doucement sur l'extrémité de la cuvette (fig. 10) pour repousser le voile d'huile ; le talc se rassemble en CD, en A et en B. En ECDF, l'eau est rigoureusement pure
   312 Fig. 12. -- On rectifie la limite du voile d'huile précédent à l'aide d'une bande de papier GH formant barrière mobile
   312 Fig. 13. -- Variations de la surface obtenues par a barrière mobile ; quand les grains de talc sont tout juste libres les uns à côté des autres, la lame est à l'épaisseur critique
   313 Fig. 14. -- Épaisseurs limites pour l'état solide et l'état liquide, à l'échelle de 1 million. (1 mm représente 1 millimicron.)
   314 Fig. 15. -- Acide oléique sur le mercure
   314 Fig. 16. -- Huile d'olive
   315 Fig. 17. -- État final d'une lame d'huile d'olive sur le mercure (10 à 15 secondes)
   315 Fig. 18. -- Par frottement (verre sur verre). le verre a été arraché dans les régions dénudées par flambage ; il a été entièrement protégé au contraire dans les régions préservées du flambage et où a ainsi subsisté une couche très mince de cire
   316 Fig. 1. -- Un paysage dévonien
   317 Fig. 2. -- Reptiles permiens du Karoo
   317 Fig. 3. -- Protoceratops des déserts de Mongolie
   317 Fig. 4. -- Plésiosaures et Ichthyosaures
   318 Fig. 5. -- Reptiles volants et oiseaux primitifs du jurassique
   318 Fig. 6. -- Brontosaures
   319 Fig. 7. -- Dinosaures : combat d'un Triceratops et d'un Tyrannosaure
   319 Fig. 8. -- Megatheriums et Glyptodons
   320 Fig. 9. -- Dinornis
   320 Fig. 10. -- Ours de cavernes
   320 Fig. 11. -- Mammouths
   322 Fig. 1. -- Le soufflet : les phases du pliage
   323 Fig. 1. -- Aspects des phases et grandeur relative de Vénus à diverses époques de l'année 1932
   326 Fig. 1. -- Éléments réflecteurs dits " cataphotes "
   326 Fig. 2. -- Signalisation d'un passage à niveau à l'aide de " cataphotes "
   327 Fig. 3. -- Les éclats de verre Triplex, après choc, ne se détachent pas et la surface du verre reste unie
   328 Fig. 1. -- Appareil 6 x 9 Dialux, de Lumière
   328 Fig. 2. -- Appareil 6 x 9 Pax, de Boyer
   328 Fig. 3. -- Appareil 6 1/2 x 9 Labor, de Boyer
   329 Fig. 4. -- Jumelle 6 x 13 Stéréa, de Richard
   329 Fig. 5. -- Jumelle 6 x 13 Summum, modèle C
   329 Fig. 6. -- Jumelle 6 x 13 Gallus
   330 Fig. 7. -- Agrandisseur Noxa-Film
   330 Fig. 8. -- Agrandisseur Noxa 8 T
   331 Fig. 9. -- Détail du Noxa 8 T
   331 Fig. 10. -- Projecteur Sirius
   332 G. BIGOURDAN (1851-1932)
   333 Fig. 1. -- Modèle lumineux et multicolore du cerveau humain
   334 Fig. 1. -- Pendulette électrique
   334 Fig. 2. -- Le Gril universel
   336 Fig. 1. -- Automobile Diesel électrique à grande vitesse étudiée par les chemins de fer allemands, pour effectuer le parcours Berlin-Hambourg à 150 km à l'heure. (Ph. Keystone)
   336 Fig. 2. -- Cet avion militaire américain, à l'aide du " Cabot pick-up " charge en vol des sacs postaux. (Ph. Wide World.)
   336 Fig. 3. -- Le nouveau studio de T. S. F. de Berlin spécialement étudié pour éviter toutes les perturbations acoustiques. (Ph. Keystone.)
   336 Fig. 4. -- Cette balance, précise au 1/10 de gramme, sert au laboratoire de la Société américaine des ingénieurs de chauffage, pour mesurer les pertes de poids de l'organisme humain suivant les conditions extérieures. (Ph. Wide World.)
   336 Fig. 5. Le pavillon de physique et chimie de la fondation Rockfeller à Madrid, récemment remis au gouvernement espagnol. (Ph. Keystone.)
   336 Fig. 6. -- La gare maritime de Cherbourg vient d'être achevée. (Ph. Keystone.)
   336 Fig. 7. -- M. Gerlich, inventeur allemand d'un fusil tirant une balle à grande vitesse initiale, qui serait capable de traverser un épais cuirassement d'acier. (Ph. Wide World.)
   337 Fig. 1. -- Une impressionnante concentration d'avions. La revue aérienne militaire de Ferrare, en Italie. (Ph. Keystone.)
   338 Fig. 2 et 3. -- Exercices d'entraînement en Allemagne
   339 Fig. 4. -- Manoeuvres de secours de la Croix-Rouge allemande. (Ph. Keystone.)
   339 Fig. 5. -- Comment on s'entraîne au port du masque : hommes et femmes jouant dans leurs équipements de protection. (Ph. Keystone.)
   340 Fig. 6. -- Manoeuvres anglaises. Patrouille cycliste de Highlanders masqués. (Ph. Keystone.)
   341 Fig. 7 à 9. -- L'Entraînement des femmes en divers pays
   355 Fig. 1. -- Le Dr R. L. Ditmars amplifiant au microphone pendant une conférence les bruits des " sonnettes " de deux crotales
   355 Fig. 2. -- M. Toomey, gardien-chef de la maison des reptiles du Parc zoologique de New-York, maniant un serpent venimeux
   356 Fig. 3. -- Un cobra " cracheur ", serpent dont la morsure est mortelle. Son gardien se protège de lunettes pour le garder
   356 Fig. 4. -- Comment on extrait le venin d'un serpent pour préparer le sérum antivenimeux
   357 Fig. 5. -- Un cobra des Indes développant son capuchon avant de mordre
   357 Fig. 6. -- Cet Australien s'est spécialisé dans la capture des serpents venimeux qu'il manipule sans crainte
   357 Fig. 7. -- Un charmeur de serpents aux Indes exhibant un cobra et une mangouste
   358 Fig. 1. -- Principe de l'Optophone de Fournier d'Albe, permettant aux aveugles la lecture au son des caractères imprimés
   359 Fig. 2. -- Le principe du système explorateur au son de M. G. Fournier
   359 Fig. 3. -- Schéma de l'appareil américain Visagraph traduisant les lettres imprimées en caractères Braille. (D'après Popular Science.)
   360 Fig. 1. -- Carcasse de carrosserie d'auto-car, réalisée intégralement en duralumin
   361 Fig. 2. -- Portière de voiture de chemin de fer coulée en Alpax
   362 Fig. 3. -- Modèle réduit de la cabine hermétique en aluminium soudé dans laquelle le professeur Piccard est monté à 16 000 m
   363 Fig. 4. -- Ensemble de pièces en alliage d'aluminium coulé
   364 Fig. 5. -- Jeu d'hélices d'avion en duralumin forgé
   365 Fig. 6. -- Grosse pièce de fonderie coulée en Alpax
   366 Fig. 1. -- La soupape à introduire le combustible solide
   367 Fig. 2. -- Moteur Rupa de 140 ch
   368 Fig. 1. -- L'horloge parlante Brillié destinée à la distribution automatique de l'heure par l'Observatoire de Paris (ph. Keystone)
   369 Fig. 1. -- Le Pou de San-José
   372 Fig. 1. -- Portrait de Bossut
   373 Fig. 2. -- Portrait de d'Alembert
   378 Fig. 1. -- L'altimètre sonique expérimenté sur un avion américain. Ph. Wide World
   378 Fig. 2. -- Schéma de l'altimètre sonique
   379 Fig. 1. -- Le coeur artificiel du Dr Jacobsohn (disque sur lequel son dessinées des courbes qui par traduction photoélectrique reproduiront en haut-parleur les bruits du coeur)
   381 Fig. 1. -- Le éléments du pont universel Diard démontés
   381 Fig. 2. -- Mise en place d'un moteur électrique de cabestan, dans une gare parisienne, à l'aide du pont Diard
   382 Fig. 3. -- Pose d'un transformateur à l'aide d'un pont Diard surélevé au moyen d'échasses
   382 Fig. 4. -- Pont Diard muni de roulettes, utilisé pour le montage de machines électriques
   382 Fig. 5. -- Siphon sanitaire " Tornade "
   382 Fig. 6. -- Déboucheur d'évier
   385 Fig. 1. -- S. M. le roi Sisowath, qui règne actuellement sur le Cambodge. (Ph. Société photocinématographique d'Indochine.)
   387 Fig. 2. -- Types de Cambodgiens
   388 Fig. 3. -- Indigène du Haut-Cambodge, de type négroïde
   388 Fig. 4. -- Vue d'ensemble d'Angkor-Va avec sa chaussée centrale
   389 Fig. 5. -- Angkor-Vat et son fossé plein d'eau
   390 Fig. 6. -- Danseuses cambodgiennes dans les ruines d'Angkor-Vat
   391 Fig. 7. -- Le Bayon, dans Angkor-Thom
   391 Fig. 8. -- Une porte monumentale à Angkor-Thom
   392 Fig. 9. -- La statue du roi lépreux à Angkor-Thom
   392 Fig. 10. -- Le musée des Arts Cambodgiens (Fondation A. Sarraut), à Phnom-Pen. (Ph. Société photocinématographique d'Indochine.)
   393 Fig. 1 (à gauche). -- Pendule élastique Holweck-Lejay monté sur son support et enfermé dans son enveloppe métallique de protection
   393 Fig. 2 (à droite). -- Le pendule Holweck-Lejay retiré de son enveloppe de protection. (L'appareil est enfermé dans une cage étanche en verre.)
   394 Fig. 3. Schéma au pendule Holweck-Lejay
   395 Fig. 4. -- Schéma du système de visée des oscillations du pendule
   395 Fig. 5. -- Observation sur le terrain au moyen du pendule Holweck-Lejay
   396 Fig. 1. -- Le pétrin à température fixe pour confection de la pâle d'essai
   397 Fig. 2. Coupe de l'organe principal de l'extensimètre
   398 Fig. 3. -- Photographie de l'extensimètre
   399 Fig. 4. Diagramme type donné par l'essai à l'extensimètre
   401 Fig. 1. -- Le monoplan Heath Center-Wing, de 30 ch (poids à vide : 141 kg ; poids total : 272 kg)
   401 Fig. 2. -- Le " parasol " Heath qui, ainsi que le Center-Wing, est vendu en pièces détachées
   401 Fig. 3. -- Le Barling N-B-3 construit par Nicolas-Beazly
   401 Fig. 4. -- Le Kreider-Ressner, biplace en tandem de 75 ch
   403 Fig. 5. -- L'amphibie Aéromarine, construit sous licence de l'avionneur allemand Klemm
   403 Fig. 6. -- Le Northrop Beta, entièrement métallique (recouvrement compris)
   403 Fig. 7. -- Le biplace Emsco, à ailes basses maintenues par des haubans profilés
   405 Fig. 8. -- La structure en métal léger du monoplan à ailes basses Nicholas-Beazly
   405 Fig. 9. -- Le fuselage du Nicholas-Beazly
   405 Fig. 1. -- Cellule photovoltaïque employée par M. Rigollot pour ses essais (1897)
   406 Fig. 2. -- Résultats obtenus avec des cellules photovoltaïques utilisant des lames de cuivre oxydé
   407 Fig. 3. -- Influence d'une matière colorante, le vert malachite, sur la sensibilité des cellules photovoltaïques
   407 Fig. 4. -- Aspect schématique des cellules françaises S. E. R. P. I. et C. E. M. A. à contact rectifiant
   408 Fig. 5. -- Sensibilité d'une cellule Serpidox
   408 Fig. 6. -- Allure de la sensibilité d'une cellule Pyroxyd en fonction de la longueur d'onde de la radiation éclairante
   409 Fig. 7. -- Expérience simple pour constater les propriétés photoélectriques d'un élément redresseur à l'oxyde de cuivre
   410 Fig. 1. -- L'un des deux portraits à repère photogrammétrique servant de base à l'exécution d'une photosculpture
   410 Fig. 2. -- L'inventeur en train de tracer les coupes superposées et de les découper en carton
   411 Fig. 3. -- Les cartons superposés qui constituent la matrice de la photosculpture
   411 Fig. 4. -- Relief positif formé par la superposition de cartons découpés
   412 Fig. 1. -- Lampe à vapeur de mercure sur courant continu
   412 Fig. 2. -- Lampe à vapeur de mercure sur courant alternatif (avec allumage à distance)
   412 Fig. 3. -- Lampe à vapeur de mercure dans un plafonnier. (Modèle de la Société Hewttic.)
   413 Fig. 4. -- Différents modèles de portants à vapeur de mercure
   413 Fig. 5. -- Projecteur à vapeur de mercure pour effets de lumière. (Modèle de la Verrerie scientifique.)
   414 Fig. 6. -- Lampe portative à vapeur de mercure
   414 Fig. 7. -- Tireuse horizontale à vapeur de mercure pour papiers à noircissement direct. (Modèle de la Verrerie scientifique.)
   415 Fig. 8. -- Deux modèles de machines à tirer les bleus au moyen de la lampe à vapeur de mercure
   415 Fig. 9. -- Un atelier de reproduction des plans équipé avec une machine à vapeur de mercure
   416 Fig. 10. -- Panneaux à tubes de mercure pour l'isolation de châssis de photogravure. (Modèle de la Verrerie scientifique.)
   416 Fig. 11. -- L'installation d'héliogravure de l'Illustration, à Saint-Mandé
   419 Fig. 1. -- Marche de la petite planète Cérès, du 14 juin au 1er août 1932, à travers la constellation du Sagittaire
   422 Fig. 1. -- Appareil de petit format Leica
   422 Fig. 2. -- Appareil Pilot 3 X 4, à dispositif Reflex : vues de profil, montrant les mécanismes de visée, de tirage et de mise au point
   423 Fig. 3. -- Tireuse agrandisseuse Helinox
   423 Fig. 4. -- Un folding miniature
   423 Fig. 5. -- Appareil de prise de vues cinématographiques
   424 Fig. 6. -- Projecteur Filo pour films de 9 mm 5 et de 16 mm ; orientable, à arrêt automatique
   424 Fig. 7. -- Projecteur Kodak pour films de 16 mm accouplé avec un système phonographique à reproduction électrique pour disques à longue audition
   427 Fig. 1. -- Le comptage rapide de condensateurs à l'aide de la cellule photoélectrique
   427 Fig. 2. -- Schéma de l'installation pour le comptage des condensateurs
   428 Fig. 1. -- Clé de bougie à rotule " Taylor "
   428 Fig. 1. -- Le rouleau compresseur monoroue en action
   428 Fig. 2. -- L'intérieur du rouleau
   429 Fig. 1. -- Loupe binoculaire
   432 Fig. 1. La nacelle d'un nouveau ballon stratosphérique construit pour les aéronautes autrichiens Zichy et von Braun
   432 Fig. 2. Le nouveau dirigeable américain Akron, amarré à son mâl portatif, devant son hangar (ph. Wide World)
   432 Fig. 3. Le grand pont métallique de Sydney, long de 600 m., vient d'être inauguré
   432 Fig. 4. Une expérience d'incendie d'essence à Rouen ; 2 500 000 litres en feu ont été éteints à l'aide de mousse
   432 Fig. 5-6. L'avion Couzinet, monté par Münch, Deve et Verneilh, vient d'assurer la liaison France-Nouvelle Calédonie
   432 Fig. 7. M. Villat, mathématicien et hydrodynamiste, vient d'être élu Membre de l'Académie des Sciences
   433 Fig. 1. -- Un élan mâle
   434 Fig. 2. -- Un vieil élan
   435 Fig. 3. -- Un élan brâme
   436 Fig. 4. -- Un couple
   437 Fig. 5. -- Femelle avec son petit
   440 Fig. 1. -- L'agglomération parisienne en 1831 et en 1931
   440 Fig. 2. -- Population de Marseille depuis un siècle
   441 Fig. 3. -- Marseille. Vue aérienne des environs du Vieux Port
   442 Fig. 4. -- Vue aérienne de Nice
   442 Fig. 5. -- Population de Riom depuis un siècle
   442 Fig. 6. -- Répartition des villes de plus de 20 000 habitants en 1931
   443 Fig. 7 à 10. -- Densité de la population en France en 1831, 1861, 1901, 1931
   444 Fig. 11. -- Population des départements du Nord et des Basses-Alpes de 1831 à 1931
   444 Fig. 12. -- Variation de la densité de population de 1831 à 1931 dans un arrondissement agricole (Lectoure)
   444 Fig. 13. -- Variation de la densité de population de 1831 à 1931 dans un arrondissement faiblement industrialisé
   445 Fig. 14. -- Variation de la densité de population depuis un siècle dans un arrondissement d'où l'industrie a disparu
   445 Fig. 15. -- Variation de la densité de population depuis un siècle dans un arrondissement industriel (Saint-Étienne)
   445 Fig. 16. -- Comparaison des recensements 1931 et 1926 : en blanc, les départements moins peuplés en 1931 ; en grisé, les départements plus peuplés
   446 Fig. 17. -- La Cité de Carcassonne
   446 Fig. 18. -- La ville de Carcassonne, exemple de ville qui s'est étendue dans la plaine loin de son noyau primitif
   447 Fig. 1. -- Une des galeries où sont réunies en tableaux, à l'usine Citroën, toutes les pièces intervenant dans le montage à la chaîne des autos
   448 Fig. 2. -- Un des halls de forgeage de l'usine Citroën à Clichy
   449 Fig. 3. -- Atelier d'ébarbage à froid
   450 Fig. 4. -- Contrôle des ressorts après leur montage
   451 Fig. 5. -- Coulée des petites pièces en fonte
   452 Fig. 6. -- Fours de recuit de la fonte malléable
   453 Fig. 7. -- Presses Toledo de 1 400 tonnes pour emboutir les longerons
   455 Fig. 1. -- Les nouveaux laboratoires de la tuberculose
   455 Fig. 2. -- Laboratoires de la tuberculose
   456 Fig. 3. -- Laboratoires de la tuberculose. Fichier du B. C. G
   457 Fig. 4. -- Laboratoires de la tuberculose. Conditionnement du B. C. G
   458 Fig. 1. -- Reine féconde de Bruchomyrma acutidens avec le gastre distendu par le développement des ovaires
   459 Fig. 2. -- Mâles de Bruchomyrma acutidens. Le gastre présente une certaine distension due à la réplétion du jabot et des glandes génitales
   459 Fig. 3. -- Fourmilière mixte Bruchomyrma acutidens et Pheidole nitidula st. strobeli
   460 Fig. 4. -- Reine de Solenopsis sævissima var. richteri portant trois femelles de Labauchena agrippées à son cou
   460 Fig. 5. -- Fourmilière mixte Labauchena daguerrei (femelles ailées) et Solenopsis sævissima var. richterie (ouvrières)
   461 Fig. 1. -- L'aérophone d'Edison. (Amplification des sons par l'air comprimé en 1880.)
   461 Fig. 2. -- Coupe de l'Elgéphone Gaumont, haut-parleur amplificateur à air comprimé réalisé par M. Laudet en 1906
   461 Fig. 3. -- Disposition schématique du haut-parleur à grande puissance à fonctionnement mixte
   462 Fig. 4. -- Détails du moteur du haut-parleur
   463 Fig. 1. -- Le classificateur Dorr à coupe, éliminant les sables et les micas des barbotines de kaolin
   464 Fig. 2. -- La sédimentation de la barbotine de kaolin purifiée avec un épaississeur Dorr à traction
   464 Fig. 3. -- Classificateur Dorr quadruplex à coupe de 8 m 50 de diamètre
   465 Fig. 1. -- O Point de chute de la météorite
   468 Fig. 1. -- Schéma de dispositif pour la détermination des caractéristiques d'une lampe triode
   469 Fig. 2. -- Courbes caractéristiques
   469 Fig. 3. -- Une famille de caractéristiques " courant-plaque ; volts-grille ", pour différents tensions de plaque
   469 Fig. 4. -- Valve de redressement biplaque dans laquelle la cathode a la forme d'un ruban dont le plan est perpendiculaire à celui de la plaque
   471 Fig. 5. -- Le système idéal d'amplification par lampes à écran serait constitué par deux lampes
   471 Fig. 6. -- C'est l'espacement des spires de la grille qui détermine le coefficient d'amplification d'une lampe
   471 Fig. 7. -- Comment on réalise la polarisation négative variable de la grille d'une lampe à pente variable
   471 Fig. 8. -- Courbe caractéristique d'une lampe à écran à pente variable, type VMS 4 Gécovalve comparée à celle d'une lampe à écran ordinaire, type MS 4
   472 Fig. 9. -- Schéma de principe d'un montage à changement de fréquence réalisé avec une lampe à écran à chauffage indirect modulatrice et une lampe triode également à chauffage indirect, oscillatrice
   472 Fig. 10. -- Vue schématique de face du poste " toutes ondes " à changement de fréquence, de modèle original
   475 Fig. 1. -- Mesures du travail produit par des sujets soumis à la lumière artificielle
   476 Fig. 1. -- Principe de la nouvelle roue élastique
   476 Fig. 2. -- Mode d'exécution de la roue élastique
   477 Fig. 3. -- Une des lames de la jante de la roue élastique
   477 Fig. 4. -- Le réveil-baromètre Bayard
   477 Fig. 5. -- Le beurrier-glacière Friga-Perfect
   480 Fig. 1. -- La nacelle du ballon stratosphérique du Pr Piccard est retirée du glacier où elle a échoué et sera renvoyée à Bruxelles. (Ph. Wide World.)
   480 Fig. 2. -- La gare de chemin de fer de l'Etat du Vatican vient de recevoir son premier train. (Ph. Keystone.)
   480 Fig. 3. -- L'installation du grand spectrographe à rayons ultra-violets de l'Institut de technologie de Boston. L'appareil comporte un réseau monté dans un grand tube où règne un vide très poussé. (Ph. Wide World.)
   480 Fig. 4. -- Au " Zoo " de Washington on a installé un appareil à oxygène pour soigner un jeune gorille atteint de pneumonie. (Ph. Wide World.)
   480 Fig. 5. -- Embarcations à moteurs légères et rapides (50 km à l'heure) pour la marine militaire anglaise (Ph. International Press Service.)
   480 Fig. 6. -- Cet avion allemand porte son combustible et ses bagages dans les ailes (Ph. Wide World.)
   481 Fig. 1. -- Damas. La dervicherie
   481 Fig. 2. -- Gébail (Byblos). Ruines du fort
   482 Fig. 3. -- Baalbeck (Héliopolis). Temple de Bacchus
   482 Fig. 4. -- Ras-el-Ain. Ruines assyriennes de Tell-Haleb
   483 Fig. 5. -- Djerablous. Ruines assyriennes
   483 Fig. 6. -- Rakka
   483 Fig. 7. -- Deir-ez-Zor
   484 Fig. 8. -- Deir-ez-Zor
   484 Fig. 9. -- Bédouines de Syrie
   489 Fig. 1. -- Appareil de sauvetage individuel
   489 Fig. 2. -- Le lieutenant de vaisseau Lancelot expérimentant l'appareil de sauvetage individuel
   489 Fig. 3 à gauche. -- L'appareil Le Prieur
   489 Fig. 4 à droite. -- L'appareil Draeger
   490 Fig. 5. -- Sas de sauvetage utilisé sur les sous-marins américains
   490 Fig. 6. -- Schéma d'expériences faites en France pour étudier la sortie de l'équipage hors d'un sous-marin immergé
   490 Fig. 7. -- Détail de l'installation du sous-marin français
   491 Fig. 8. -- Coupe schématique d'un sous-marin
   492 Fig. 1. -- Mâle de Tortue éléphantine d'Aldabra
   493 Fig. 2. -- Tortues éléphantines des îles Seychelles, actuellement vivantes au Muséum
   495 Fig. 1. -- Chaîne d'usinage des corps de ponts-arrière
   495 Fig. 2. -- Chaîne de montage des ponts-arrière
   495 Fig. 3. -- Fraiseuse Ingersoll
   496 Fig. 4. -- Chaîne de montage des moteurs (usine Gutenberg de la Société Citroën)
   497 Fig. 6. -- Traitement thermique des pignons de la boîte de vitesses
   497 Fig. 5. -- Equilibrage de l'ensemble du vilebrequin, du volant et de l'embrayage sur machines Gisholl
   498 Fig. 7. -- Hall d'arrivée des éléments du châssis et de la carrosserie à l'usine Citroën de Javel
   498 Fig. 8. -- Salle d'essais de moteurs (usine Gutenberg-Sté Citroën)
   499 Fig. 9 à 12. -- La fabrication des carrosseries " tout-acier " chez Citroën
   499 Fig. 13. -- Machine à gonfler les pneumatiques
   500 Fig. 14 à 18. -- Le montage des châssis à l'usine Citroën de Jave
   501 Fig. 1. -- La nébuleuse spirale M.101 de la Grande-Ourse, Photo. du Prof. Ritchey
   502 Fig. 2. -- L'Observatoire de Donville
   502 Fig. 3. -- Equatorial Secrétan, de 160 mm., de l'Observatoire de Donville
   503 Fig. 4. -- Le grand nuage elliptique dans lequel se devine une forme spirale, de la constellation d'Ophiuchus. (3 sur la carte.)
   503 Fig. 5. -- La spirale qui se dessine nettement entre Cassiopée et la région boréale du Cygne. (9 sur la carte.)
   503 Fig. 6. -- Le grand nuage, en spirale, entre les étoiles gamma et béta du Cygne. (7 sur la carte.)
   504 Fig. 7. Le nuage de l'Ecu de Sobieski, avec une spire extérieure très nettement dessinée, et les nébuleuses sombres qui l'oblitèrent partiellement. (2 sur la carte.)
   505 Fig. 8 et 9. -- Carte générale, en deux fragments, de la partie de la Voie lactée comprise entre le Sagittaire et les Gémeaux
   506 Fig. 10. -- Essai de reconstruction de la disposition possible des principaux groupes stellaires dont la réunion, par suite de la perspective, dessine l'aspect général de la Voie lactée
   506 Fig. 11. -- Schéma explicatif du dessin ci-dessus
   507 Fig. 1. -- Exemple d'écriture musicale traditionnelle, extrait d'Islamey. Fantaisie orientale de Balakirev
   508 Fig. 2. -- Le même extrait d'Islamey, transcrit dans l'écriture Leyat pour le clavier traditionnel de piano
   509 Fig. 1. Les principaux gîtes de leucite dans l'Italie Centrale
   510 Fig. 1. -- Appareillage pour la mesure du point de décongélation des huiles (Méthode de M. Paul Woog.)
   511 Fig. 2. -- Graphique montrant la variation du point de décongélation de l'huile trempée suivant la température du recuit
   511 Fig. 3. -- Appareil pour l'étude du point de décongélation des huiles
   512 Fig. 4. -- Graphique montrant la zone de transformation de l'huile trempée soumise à des recuits variables
   512 Fig. 5. -- Graphique montrant le rétablissement progressif de l'état de trempe à partir d'huile à différents états de recuit
   512 Fig. 6. -- I. Tube renfermant de l'huile. II. Le même tube après congélation de l'huile
   516 Fig. 1. -- I. Le sujet sur son trépied ; II. Mécanisme de la barre à laquelle se suspend le sujet pour disparaître ; III. Comment s'effectue la disparition
   517 Fig. 1. -- Trajectoire apparente décrite par la petite planète Iris (7), à travers les constellations des Poissons et du Verseau, du 1er août au 18 septembre 1932
   520 Fig. 1. -- Poste secteur " type local " (construit par Mildé)
   520 Fig. 2. -- Poste secteur de modèle moyen (construction Mildé)
   520 Fig. 3. -- Poste à changement de fréquence à alimentation par courant du secteur redressé et filtré, monté dans un meuble amovible et contenant le cadre de réception (construction Mildé)
   523 Fig. 1. -- Les grands magasins de Nantes construits par M. Sauvage, 2, rue Saint-Julien, Nantes. (Ph. Gradot, Paris)
   523 Fig. 2. -- Coupe des grands magasins de Nantes, montrant les poutres continues des planchers et le dispositif de nettoyage des vitres par échafaudage volant
   525 Fig. 1. -- Le Largodrem
   525 Fig. 2. -- Coupe du piton de suspension à hauteur réglable
   526 Fig. 3. -- Coupe du récipient économiseur
   526 Fig. 4. -- Un faitout économiseur
   526 Fig. 5. -- Les bioglyphes
   526 Fig. 6. -- Le balai métallique " Gra-ca "
   529 Fig. 1. -- Georges Cuvier vers la quarantaine, sous le Premier Empire. (Gravure d'Ambroise Tardieu.)
   530 Fig. 2. -- Georges Cuvier, vers la soixantaine, avec sa signature
   531 Fig. 3. -- La maison natale de Cuvier, à Montbéliard
   531 Fig. 4. -- La maison de Cuvier au Muséum national d'Histoire naturelle de Paris
   532 Fig. 5. -- Buste de Cuvier, par David
   536 Fig. 1. -- Le Drac et l'emplacement des stations génératrices
   537 Fig. 2. -- Coupe le long du cours du Drac, représentant le futur aménagement hydraulique de la rivière
   537 Fig. 3. -- La chute du Sautet. (Coupe en travers par l'usine. Vue sur le barrage et sur le pont.)
   538 Fig. 4. -- Le canon du Sautet ; emplacement du futur barrage
   539 Fig. 5. -- Le Drac entre Corps et Saint-Firmin
   540 Fig. 6. Travaux de prospection dans le cañon pour s'assurer de l'étanchéité de la roche
   540 Fig. 7. -- Comment on descend les ouvriers au fond de la gorge du Drac, à l'endroit où l'on commence les travaux du barrage. (Ph. Wide World.)
   540 Fig. 8. -- Elévation et coupe verticale des barrages
   541 Fig. 9. -- Coupes horizontales du barrage principal aux cotes 766, 700 et 640
   541 Fig. 10. -- Coupe transversale de l'usine génératrice du Sautet
   542 Fig. 1. -- Variation de la surface portante d'un avion par augmentation de la corde. (Système Gastambide-Levavasseur.)
   542 Fig. 2. -- Variation de la surface par augmentation de la corde sur le plan supérieur d'un biplan. (Système Bille.)
   543 Fig. 3. -- Polaires du biplan système Bille
   543 Fig. 4. -- Variation de surface par dédoublement en hauteur. (Système James.)
   543 Fig. 5. -- Polaire d'une maquette système James
   544 Fig. 6. -- Aile Gérin
   544 Fig. 7. -- Avion Gérin
   544 Fig. 8. -- Polaires de la maquette de l'avion Gérin à surface variable
   545 Fig. 9. -- L'avion Makhonine à aile coulissante. (Ph. André, Le Bourget.)
   545 Fig. 10. -- Aile à surface variable de La Fournière, avec fentes aux extrémités
   549 Fig. 1. -- Tableau des opérations constituant le raffinage du pétrole brut
   549 Fig. 2. -- Réservoir à toit flottant
   550 Fig. 3. -- Colonne de fractionnement
   551 Fig. 4. -- Distillation en deux échelons
   551 Fig. 5. -- Pipe Still Kellogg. (Phot. Compagnie technique de Pétroles.)
   552 Fig. 6. -- Batterie de cracking système Cross
   553 Fig. 7. -- Raffinage continu de l'essence
   553 Fig. 8. -- Appareil de raffinage Holley-Mott
   554 Fig. 9. -- Batteur pour raffinage des huiles
   554 Fig. 10. -- Batterie de centrifugeuses Sharpless à la Vacuum Oil C° à Paulsbord (N.I.). (Ph. Compagnie technique des Pétroles.)
   556 Fig. 1. -- Coupes schématiques de murs en matériaux isolants
   557 Fig. 2. -- Angle de cloison en tôle emboutie
   557 Fig. 1. -- Le microscope spécial qui a permis d'observer et de photographier les particules de brouillard
   557 Fig. 2. -- L'examen et la photographie des particules de brouillard
   558 Fig. 3. -- Les premières reproductions microphotographiques de gouttelettes de brouillard
   559 Fig. 1. -- Schéma du chalumeau-coupeur sous l'eau. Détails de la tête de l'allumeur
   559 Fig. 2. -- Le nouveau chalumeau oxy-acétylénique pour découper sous l'eau
   560 Fig. 3. -- Le plongeur Pouliquen démontrant la possibilité du découpage sous l'eau
   560 Fig. 4. -- Enlèvement d'un batardeau en palplanches métalliques
   560 Fig. 5. -- Le matériel rudimentaire employé pour réparer un autre batardeau abordé
   563 Fig. 1. -- Mécanisme du soufflet qui permet au sujet d'apparaître ou disparaître à l'insu des spectateurs
   563 Fig. 2. -- Présentation de l'ensemble
   564 Fig. 1. -- Tortues des îles Galapagos en croissance
   566 Fig. 1. -- Une machine simple pour l'enregistrement individuel de disques de grand diamètre en gélatine
   566 Fig. 2. -- Vue d'ensemble en coupe du système enregistreur du Sélénophone
   567 Fig. 3. -- Différents enregistrements obtenus avec le Sélénophone
   571 Fig. 1. -- Schéma du dispositif pour empêcher l'éclatement des pneus
   571 Fig. 2. -- Auto roll bloc simple
   571 Fig. 3. -- Auto roll bloc avec rouleau amovible
   572 Fig. 4. -- Le tour à pédale
   572 Fig. 5. -- Montage pour scie circulaire
   572 Fig. 6. -- Appareil " Salubris "
   - Dernière image