../images/Paris_1867/4.Paris_1867.gif
Cartel précédent Cartel suivant

Exposition de 1867 au Champ de Mars
Exposition universelle internationale de 1889 à Paris : rapport général. Tome premier. Paris, 1891. [8 Xae 349 (1)]

Consulter l'image en ligne

Nommé officiellement « Palais Omnibus », le bâtiment de l’exposition est un palais elliptique conçu sur les plans de Jean-Baptiste Krantz (1817-1895), polytechnicien et ingénieur des Ponts et Chaussées, et du sénateur Frédéric Le Play (1806-1882), qui traduit l’influence des mouvements utopiques du 19e siècle. L’aspect méthodique et utilitaire prime sur la recherche esthétique. Toutefois, « de nombreux essais furent faits pour la décoration de la façade extérieure du Palais ; on adopta, en dernier lieu, sur les indications de S. M. l’Empereur, une couleur grise avec reflets métalliques, dont l’effet parut généralement satisfaisant ». On distingue dans l’axe central du Champ-de-Mars un long corridor, couvert d’un velum, faisant office d’allée d’honneur et qui débouche sur la porte monumentale. À l’intérieur du bâtiment, cette voie est prolongée par un long et large vestibule central. Seize portes - une par secteur - permettent la circulation entre le palais central, le parc et les jardins.

Toutes les machines exposées ne pouvant rentrer dans l’enceinte du palais, des hangars longeant les avenues de La Bourdonnais et de Suffren sont construits pour permettre des démonstrations.

Autour du palais elliptique, le clou de l’exposition, apparaissent les « architectures d’expositions », ces synthèses architecturales plus ou moins réussies, qui se veulent représentatives des divers styles « nationaux » et permettent d’accueillir exposants et produits.

Cet éclatement en palais et pavillons occupant l’espace de manière moins raisonnée deviendra la solution adoptée par les organisateurs des expositions suivantes. Le projet utopique de rassembler en un seul lieu toutes les productions humaines, rencontre déjà ses limites au moment même de son édification.

Retour à l'exposition

Conservatoire numérique des arts et métiers Conservatoire national des arts et métiers